Le haut de forme

Comme ma table de salle à manger est occupée par les masques en train de sécher (2ème couche de gesso), je profite d’écrire un petit article. Au sommaire du jour le couvre-chef !

Lors de mon précédent article, j’en étais restée à toutes mes formes découpées, mais ni assemblées, ni recouvertes. J’ai donc commencé par recouvrir l’ellipse trouée qui constitue le rebord du chapeau. Ensuite, je l’ai assemblée sur le cylindre en carton.

Pour l’assemblage, j’ai utilisé mon pistolet à colle chaude, ce qui me vaut d’ailleurs un beau reste de cloque sur le pouce… (Ben oui, quand on met ses doigts dans de la colle bien chaude, ben on se brûle…bobo…)

Vu de l’intérieur ça donne ça :

La base n’est fixée sur le cylindre que par la feutrine collée. Ca a l’air solide, mais ça reste un peu souple quand même.

Ensuite, toujours avec la colle chaude, j’ai recouvert l’ellipse du dessus. Au passage, il a fallu que je recoupe une pièce de feutrine car je n’avais pas laissé assez de marge sur la première pour faire ça :

En collant les petites languettes, c’est ça qui maintient l’ellipse dans le cylindre.

Enfin, j’ai enfilé le cylindre de feutrine sur le cylindre en carton :

Et j’ai cousu tout ce beau petit monde ensemble, à points coulés en bas :

Et puis pour le dessus, un peu à l’arrache parce que je n’arrivais pas à faire un point invisible. D’un autre côté, fil noir sur feutrine noir, ça pose pas trop de souci !

Voilà ce que ça donne sur ma tête, enfin, sur mon masque :


Na ! J’ai réussi ! Je suis assez fière de moi je dois dire ! Il reste à le bomber au produit imperméabilisant pour vêtements (il ne faudra pas qu’il pleuve trop à Venise quand même…) et puis étape finale, le décorer. Je ne sais pas encore exactement ce que je vais faire, mais je commence à avoir l’idée de base. 🙂

Ah, juste une dernière chose, pour ne pas perdre un précieux millimètre de tour de tête, je n’ai pas doublé l’intérieur. Je pense que je vais le bomber en noir, même si on n’est pas censé le voir, parce que là…

Bonne soirée à tous.

Publicités

14 Réponses to “Le haut de forme”

  1. Mam Says:

    bien bien, allez la suite!!!!

  2. AxelleC Says:

    classe !!!!!!!!

  3. Catherine Says:

    Réussite totale! Bravo! Trop classe!

  4. Thierry Says:

    Whaouu, c beau. Quel talent

  5. steph vanhu Says:

    c’est clair il déchire tout ton haut de forme
    tu as raison pour l’intérieur, le bomber permet de ne pas perdre de place, fais gaffe qd même que ça soit résistant à l’humidité !
    tout ça commence à prendre forme !!
    c’est quand déjà le départ ??

    • Pouine Says:

      Merci ma cousine ! Pour ce qui est de l’humidité, j’ai mon « tissu technique » plastifié et puis je vais imperméabiliser la feutrine. Pour le reste, il me faudra croiser les doigts !
      Départ le 15 février… Moins d’un mois… Ma mère m’a d’ailleurs fait remarquer hier que ça serait le jour du retour… 😦

      • steph vanhu Says:

        je parlais de ta peinture intérieure en fait !! et donc de l’humidité intérieure !! mais en général les peintures à la bombe, c’est plutôt résistant…
        alors quoi de neuf ? parce que là c’est bientôt !!!

      • Pouine Says:

        Ben y a un peu de neuf, j’ai posté 3 articles tout à l’heure ! 🙂
        Pour la peinture, finalement j’hésite, je verrai bien…

  6. Mam Says:

    Nous sommes en février!!!!!!!heureusement, que le 1ier!!!!!!!!

    Mais pourquoi je parle de février????? ah oui parce que c’est le mois de l’anniv de Dad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :